S'informer sur les concours


Cette année, 59 postes d'ingénieurs et techniciens sont ouverts, répartis de la façon suivante :

  • Ingénieur de recherche n°1 - BAP A-B-C-D : 7 postes
  • Ingénieur de recherche n°2 - BAP E-F-G-J : 4 postes
  • Ingénieur d'études n°3 - BAP A-B-C-D : 10 postes
  • Ingénieur d'études n°4 - BAP E-F-G-J : 7 postes
  • Assistant ingénieur n°5 - BAP A-B-C-D : 8 postes
  • Assistant ingénieur n°6 - BAP E-F-G-J : 8 postes
  • Technicien de recherche n°7 - BAP A-B-C-D-E-F-G-J : 12 postes
  • Adjoint technique principal de la recherche n°8 - BAP A-B-C-D-E-F-G-J : 3 postes


Les concours internes d'accès au corps d'ingénieurs et de personnels techniques de la recherche sont ouverts à tout fonctionnaire ou agent non titulaire de l'Etat, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en relèvent, réunissant les conditions d'ancienneté requises pour postuler et se trouvant en position administrative d'activité. L'ouverture de ce dispositif fait l'objet d'arrêtés publiés au Journal Officiel de la République française.

Les concours internes à l'Inserm sont organisés par regroupement de branches d'activités professionnelles (BAP) et sont non affectés. Les fonctionnaires de l'Inserm reçus au concours et nommés à ce titre sont affectés en priorité au laboratoire ou à la structure dans laquelle ils exercent leurs fonctions. A défaut, ou lorsqu'il s'agit d'agents relevant d'autres administrations, la Direction générale de l'Inserm proposera une affectation en fonction des besoins de l'Institut.

Les concours internes de l'Inserm permettent aux fonctionnaires de l'Inserm et des autres organismes publics d'accéder aux corps supérieurs ; aux corps d'ingénieurs et de personnels techniques pour les fonctionnaires appartenant aux corps d'administration de la recherche.

Les candidats handicapés peuvent bénéficier, en fonction de la nature et du degré de leur handicap, d'un aménagement de leurs épreuves de concours. S'ils souhaitent bénéficier d'un aménagement, les candidats doivent l'indiquer lors de la constitution du dossier de candidature.

Les candidats appartenant à un corps de fonctionnaires des Etablissements Publics à caractère Scientifique et Technologique (EPST) sont autorisés à se présenter à un concours interne donnant accès au même corps en vue de changer d'affectation.

Les candidats Inserm ne sont pas autorisés à se présenter à un concours interne donnant accès au même corps.

Les concours internes de recrutement d'ingénieurs et de personnels techniques de la recherche comportent deux étapes :

1ère étape : l'épreuve d'admissibilité consiste dans l'étude des dossiers de candidature par le jury contenant un rapport d'activité établi par le candidat. Ce rapport doit permettre au jury d'apprécier l'activité professionnelle du candidat et de déterminer son niveau de qualification.

2ème étude : l'épreuve d'admission consiste dans l'audition (exposé du candidat et entretien avec le jury) par le jury des candidats dont la valeur professionnelle est estimée suffisante après examen du dossier.

La  titularisation des lauréats intervient au moment de leur nomination dans leur nouveau corps.

Pour connaître les conditions requises pour concourir aux concours internes et les modalités relatives à votre candidature, vous pouvez vous reporter au guide du candidat et à la plaquette d'informations accessibles rubrique Essentiel à savoir.

Pour plus d'informations sur les BAP et les emplois types : http://referens.enseignementsup-recherche.gouv.fr/pages/referens/